Une fois leurs contrats en poche, les nouveaux employés fraîchement recrutés suivent un petit séminaire au cours duquel ils en apprennent un peu plus sur la société, son histoire, son environnement, sa stratégie, les missions qui les attendent, des conseils pour gérer les relations avec les visiteurs…

Ces journées de séminaire s'intitulent les “traditions”. Un terme sans doute emprunté aux campus américains pour l'accueil des nouveaux. Un parallèle somme toute logique lorsque l'on suit les formations de l'université Disney !

Lorsque j'étais en arrivé en mai 1995, les traditions se déroulaient à l'hôtel New York. Voici donc un petit récit d'une époque grandiose où l'entrée chez Disney avait quelque chose de spectaculaire…

Nous étions environ une centaine de petits nouveaux, en costume pour les garçons et en tailleur pour les filles ainsi qu'on nous l'avait demandé lors des entretiens. Lorsque l'on vous convoque dans un hôtel de grand standing pour assister à un séminaire, vous êtes tout d'abord un peu intimidé. Certes, nous savions bien que nous n'allions pas faire fortune en bossant chez Disney, mais cette considération pour les nouveaux recrutés ne pouvait que nous laisser de bons a priori quant à l'ambiance.

Premier jour : Bienvenue !
Plus on se rapprochait de notre destination après avoir déambulé dans les larges couloirs de l'hôtel, plus de sympathiques odeurs de viennoiseries toutes chaudes venaient nous flatter les narines. Nous nous disions que cela devait être pour les autres clients de l'hôtel. Quelle ne fut pas notre surprise quand, en franchissant la porte de notre salle, un buffet pantagruélique nous attendait pour nous souhaiter la bienvenue. Boissons chaudes et froides, viennoiseries, pâtisseries, confitures… difficile de résister à la tentation !
Une fois nos estomacs rassasiés, le séminaire put commencer avec aux commandes du navire un sympathique cast member jouant le rôle d'animateur-formateur très à l'aise dans ses baskets. Il était vêtu pour l'occasion du costume marin de capitaine issu de la garde-robe de l'hôtel Newport Bay Club. La matinée fut consacrée à l'histoire de Disney et Disneyland Paris et les valeurs entourant la société.
Pour la pause-déjeuner, un coupon de 50 francs (environ 7,50 euros) nous était remis pour nous permettre de déjeuner où nous voulions y compris au parc.
L'après-midi fut consacrée aux différents métiers exercés et à l'importance du style Disney (courtoisie, codes vestimentaires, comportement en public…). Notre formateur apparut ainsi avec un nouveau costume pour illustrer le souci du détail et de l'atmosphère si chers à Disney. Il insistait notamment sur le fait que le sourire n'était requis que s'il était sincère, car rien n'est plus exaspérant qu'un sourire forcé pouvant être mal perçu.

Deuxième jour : agir et réagir !
La deuxième journée commença de façon aussi sympathique que la première avec un buffet toujours aussi digne de ce nom. L'ambiance était encore plus détendue, la plupart des garçons ayant décidé de laisser tomber la cravate ! Notre formateur arborait une fois de plus un nouveau costume et nous expliqua les situations les plus courantes auxquelles nous pouvions être confrontées avec les visiteurs, les bonnes comme les moins heureuses. Avec un lot de conseils utiles pour gérer au mieux d'éventuelles situations conflictuelles.
À un moment, il nous invita à tous nous lever et à nous mettre chacun dos à notre voisin afin de permettre… de nous masser mutuellement ! Il nous enseigna ainsi quelques techniques simples de massage des épaules qu'il nous conseillait de reproduire entre nous quand un moment de stress survenait. C'était très efficace et cela faisait un bien fou !
En fin de matinée, la salle était divisée en plusieurs groupes avec l'objectif de créer pour l'après-midi des petites saynètes avec un scénario de notre choix sur des situations dans le parc Disneyland. Aussi amusant qu'il puisse paraître, cet exercice n'était pas anodin car il permettait de favoriser le travail en équipe et la communication entre chaque membre.
Après avoir fait notre show, vint le grand moment où en fin de journée, on nous remettait notre carte d'identité professionnelle, nécessaire pour pénétrer dans les enceintes réservées au personnel, ainsi que notre petit badge avec notre prénom. Sans oublier l'annonce des affectations finales de chacun d'entre nous : c'est à cette occasion que j'appris ainsi que mon compagnon de route allait être Indiana Jones !
On m'informa aussi que j'allais suivre une journée complémentaire de familiarisation au parc, en compagnie d'un cast member chargé de nous en montrer toutes les coulisses, comment s'y déplacer et où étaient les services utiles aussi bien pour les employés que pour les visiteurs. Sans oublier la participation aux attractions et la possibilité d'en visiter l'envers du décor.

Depuis quelques années, les traditions Disney ont certainement beaucoup évolué. Leur caractère faste a sans doute disparu, cédant la place à des formations plus conventionnelles. Aussi, cast members d'aujourd'hui, n'hésitez pas à me faire part de vos expériences ! Et cast members d'hier, n'hésitez pas à me signaler tout éventuel oubli ou à m'indiquer une éventuelle erreur dans le déroulé de la formation, ma mémoire n'étant pas forcément infaillible.