C'est le 12 avril 1992 à 8h01 très précises que les Européens purent découvrir une nouvelle destination de loisirs à 32 kilomètres à l'est de Paris… Le parc, qui s'appelait alors Euro Disneyland, a vécu depuis de sacrées aventures, avec des hauts et des bas, des moments heureux comme des moments tristes, des périodes d'abondance tout comme de vache maigre.

Je me souviendrais toujours de ma première visite. C'était exactement le 15 avril 1992 ! Le temps était particulièrement maussade et malgré tout, le parc resplendissait sous la pluie battante. Tout semblait si immense, si riche. On voyait que Disney s'était donné les moyens de faire un parc digne de ce nom.

Tout se voulait de qualité, y compris la restauration la plus basique comme les restaurants avec service au comptoir. Au Café Hypérion par exemple, les hamburgers n'étaient livrés qu'avec la viande (fraîche et non surgelée) et le pain. Pour la garniture, c'était à nous de la composer, à satiété, grâce au généreux bar à salades. Au Last Chance Café à Frontierland on trouvait des frites de patate douce. Et à Adventureland, des chariots de vente ambulante proposaient des fruits exotiques difficiles à trouver comme des rambutans ou des mangoustans… Hélas, les difficultés financières, ont entraîné une standardisation et une rationalisation des coûts qui ont vite transformé tous ces points de restauration en fast food bien plus conventionnels.

Ma première impression générale était empreinte de curiosité et de surprise, dans un lieu qui semblait chercher ses marques et son identité. Et pour cause, il y avait à l'ouverture un grand nombre de cast members américains et certaines attractions comme le Manoir Hanté avaient une piste audio originelle en anglais. Mais la “French touch” a vite fait son apparition dans les mois et années qui suivirent. Le changement de nom en Disneyland Paris fut un signe fort de ce changement d'état d'esprit, tout comme des réductions parfois drastiques de personnel.

Bon anniversaire au parc, avec le souhait de continuer de faire rêver petits et grands, mais en prenant soin de ceux qui y bossent et qui font que cette magie soit possible.

Disneyland Paris a 15 ans !